Découvrez vos intérêts professionnels

Grâce au Strong®

Orientation – Reconversion – Mobilité

L’inventaire des intérêts professionnels Strong® est l’outil de référence qui permet d’établir des liens entre les intérêts d’une personne et des choix de métiers. Il vous aide à découvrir des pistes professionnelles auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé et vous donne des informations sur votre manière d’appréhender le monde du travail.

Utilisé au sein de grandes écoles (HEC, SciencePo, INSEAD…), par des universités françaises et étrangères mais aussi dans le monde de l’entreprise, sa valeur prédictive très élevée en fait le test le plus fiable de sa catégorie.

xx

Pourquoi le Strong® est-il si fiable ?

D’abord parce qu’il s’appuie sur 80 années de recherches. Et puis il est régulièrement mis à jour en tenant compte des nouveaux métiers, ce qui est loin d’être le cas de nombreux tests disponibles sur internet….  Enfin, il est disponible uniquement auprès de praticiens certifiés, formés à l’interprétation des résultats. Tout ceci contribue à en faire l’outil d’orientation et de gestion de carrière le plus fiable du marché.

xx

Envie de changer de métier ?  Besoin d’un bilan d’orientation ?

Que vous soyez à la recherche de votre voie d’études ou bien déjà en poste avec une sérieuse envie d’en changer, le Strong® représente une aide à la prise de décision, une sécurité dans la réflexion et un temps gagné précieux. Découvrez les carrières compatibles avec votre personnalité !

xx

Personnalité et centres d’intérêts professionnels : MBTI® + Strong® = une combinaison gagnante

Le MBTI® et le Strong® sont deux questionnaires très complémentaires. L’un permet de découvrir votre personnalité, l’autre vos intérêts professionnels. La combinaison des 2 vous permet d’avoir une vision globale, c’est le forfait « Cap au large ».

logosSTRONG

Qu'est-ce qu'un intérêt professionnel ?
Pour résumer, un intérêt indique une activité sur laquelle une personne s’investit. Un intérêt n’est pas une compétence c’est une préférence. Les intérêts correspondent à des dispositions relativement stables ou durables, orientées vers différents domaines d’activités et d’expériences vécues, dans un milieu culturel donné. La maison, l’école, les amis, l’entourage familial, les rencontres, les loisirs… tout ceci influe sur vos intérêts.

Sans même connaitre le nom de certains métiers, vos réponses aux quelques 300 questions du questionnaire, comparées aux intérêts de 150 métiers répertoriés vont mettre en lumière les 10 premiers métiers avec lesquels vous partagez le plus de centres d’intérêts. Cela n’indique pas ceux que vous « devriez » choisir mais plutôt des exemples de métiers à explorer. Les scores obtenus indiquent le degré de similarité entre vos intérêts et ceux de personnes du même sexe exerçant le métier en question et qui en sont satisfaites.

Tout comme le MBTI, le Strong n’enferme pas dans des cases, il ne pas décide du métier que vous devez faire. Il établit un profil de vos intérêts et des milieux professionnels dans lesquels vous aurez un maximum de chance de vous épanouir.

Durant nos entretiens je distinguerai également les intérêts exprimés (j’aime la musique, l’histoire, l’aviation, la médecine…) des intérêts manifestés (je joue de la guitare, je fais du théâtre, je suis dingue de mots croisés…). C’est tout aussi important que vos résultats scolaires ou vos diplômes. Ils me permettent d’être au plus prêt de votre personnalité, de votre originalité, et de vous proposer des voies d’études ou des métiers adaptés.

Les domaines professionnels généraux (DPG)
Directement issus des travaux de John Holland, ils sont au nombre de 6 : Réaliste, Investigateur, Artistique, Social, Entreprenant, Conventionnel et décrivent une personnalité au travail.

 

STRONGFR
Réaliste 
: Préférence pour des activités de type technique ou de plein air. Manipulation aisée d’objets, d’outils, de machines. Aptitude au contact avec les animaux. Discipliné, autonome, efficace. Aime l’effort. Bonne gestion du temps. Aptitude au sport et au travail du corps. Emotionnellement stable, peu sociable, sincère, matérialiste et tourné vers le présent. Traditionaliste. Attribue de la valeur aux choses concrètes ou aux caractéristiques personnelles tangibles : argent, puissance, statut.

Investigateur : Attirance pour des activités de recherche dans le domaine scientifique ou culturel. Préfère la réflexion à l’action, a soif de culture. Analytique, rationnel, indépendant, réservé, curieux, introverti, plutôt pessimiste. Facilité pour l’écriture. Prend en compte tous les aspects d’une situation avant de prendre une décision. Plus intéressé par les idées que par les gens. Esprit critique mais constructif. Aime l’expertise.

Artistique : Se caractérise par des préférences, aptitudes et valeurs dans les domaine artistiques et culturels, des activités libres, non systématiques, où il exprime ses sentiments et émotions (littérature, publicité, arts…). Facultés d’adaptation et d’anticipation des besoins futurs. Curieux. A une grande imagination, des idées en permanence et passe de l’une à l’autre rapidement. Invente. Sort des sentiers battus, capable d’enfreindre les règlements… Emotif, idéaliste, introverti, indépendant, original.

Social : Préfère les activités où il peut aider les autres : enseignement, soin, information, conseil, soutien. Doué pour les relations humaines, inspire confiance et sait garder un secret. Diplomate. Valeurs d’ordre social et moral : amabilité, empathie, serviabilité, compréhension, générosité, sens des responsabilités.

Entreprenant : Aime les activités où il peut charmer les autres mais, à l’inverse du type social, il le fait dans son propre intérêt. Charismatique, stratège. Valorise la réussite économique ou politique. Forte implication dans le développement d’un projet ou d’une entreprise. Vendeur, commerçant, dirigeant. Persuasif, il suscite la motivation. A l’esprit d’aventure, aime l’action et le risque. Grande confiance en lui. Ambitieux, énergique, impulsif, bavard, sociable, optimiste et extraverti.

Conventionnel : Ses préférences vont à la manipulation ordonnée et systématique de données. Aime l’ordre, le classement, le calcul, le sens du détail et le travail bien fait. Bonne gestion du temps. Il attribue de la valeur à la réussite matérielle et sociale. Classique, pratique, consciencieux, obéissant, honnête, actif mais calme, peu d’imagination. Perspicace et stable, il fait face aux difficultés.

Une personne n’appartient pas un seul type. Le plus souvent elle possède un type dominant et 2 intérêts complémentaires formant ainsi une combinaison, un trigramme (ASE, CRI, SRI…). Ce trigramme permet de déterminer les métiers et environnements de travail les plus adaptés à une personne, tout comme dans l’exemple ci-dessous.

tboRIASEC

 

Les secteurs d'intérêts de base (SIB)
Juste avant nous avons vu les domaines professionnels généraux (DPG). A l’intérieur de chaque DPG se trouve des secteurs d’intérêts de base (SIB), ils sont au nombre de 30 et classés par DPG. C’est un découpage encore plus fin. Dans votre rapport vous pourrez ainsi découvrir les 5 secteurs les plus importants pour vous, et déterminer les secteurs de métiers ou d’études les plus adaptés. Voir l’exemple ci-dessous :

tboSIB

Origines du Strong
En 1927, E.K. Strong (1884-1963), psychologue et professeur à l’université de Stanford, étudie le degré de similarité entre les intérêts d’un individu et ceux de personnes satisfaites dans leur travail. On parle alors d’échelles de métiers. Il publie une première version de son inventaire d’intérêts en 1927. Après sa mort, l’université de Stanford prend en charge les révisions et l’évolution du questionnaire en la confiant à de nouveaux chercheurs.

Après la guerre du Vietnam, l’Armée américaine commande au Dr John L. Holland (1919-2008) d’évaluer les soldats démobilisés afin de leur trouver un emploi où chacun pourrait se recycler. Il se rend compte alors que beaucoup de personnes qui semblaient être des types de personnalités communes étaient attirées par le même genre de travail. Ceci a mené à sa première formulation des six (6) catégories de base dans une typologie de personnalité-environnement.

Dans les années 60 John Holland propose son modèle hexagonal reposant sur 30 années de recherche. Selon lui, les personnes et les environnements professionnels peuvent être classés en 6 grands domaines : Réaliste, Investigateur, Artistique, Social, Entreprenant, Conventionnel, plus communément connus sous leurs initiales RIASEC (voir chapitre sur les DPG).

En 1974, D.P. Campbell introduit le modèle de Holland dans le questionnaire de Strong®, créant ainsi un questionnaire très complet et très fiable. La dernière révision des échelles de métier date de 2012.

Ce qu'il permet
  • Clarifier vos centres d’intérêts
  • Découvrir les 10 métiers avec lesquels vous partagez un maximum d’affinités
  • Choisir une voie d’études compatible avec votre personnalité et votre façon d’apprendre
  • Ouvrir des perspectives de carrière et de mobilité
  • Bénéficier de 80 années de recherche et de mises à jour régulières
  • Gagner du temps

Grâce aux entretiens que nous aurons, vous pourrez poser toutes les questions que vous jugerez importantes. Vous ne serez pas seul.e devant un résultat tout droit sorti d’un chapeau ou d’un clic « magique » sur un site internet. Vous repartirez avec des pistes à explorer adaptées à votre cas. Que vous soyez lycéen.ne, étudiant.e, salarié.e ou bien à votre compte, vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé.

MON TRIGRAMME = SCA
VENEZ DÉCOUVRIR LE VOTRE !

Voir un rapport Strong®

Cliquez sur l’image

Strong

OPP, distributeur européen du Strong® est membre de l’AET Association des Editeurs de Tests dont vous trouverez ici la Charte 

BÂTISSEZ UN PROJET REALISTE ET PERSONNALISÉ

Donnez du sens à votre orientation
 
Découvrez les tarifs

SENS DE L'ORIENTATION

Que vous soyez un particulier ou une entreprise, dans ce site Catherine LION vous propose de découvrir le développement durable de la personne®

© 2018 Sens de l'orientation.